SANCTUAIRE DE LOIOLA

Sanctuaire de Loiola

Au centre de la vallée de l’Urola, se dresse le sanctuaire colossal de San Ignacio de Loiola, en hommage à la figure et à l’œuvre, par la ville qui l’a vu naître, du fondateur de la Compagnie de Jésus, l’ordre des jésuites : saint Ignace de Loyola. Il fut construit au XVIIe siècle par l’architecte italien Carlo Fontana, qui choisit le style baroque romain faisant fureur à cette époque. La basilique est spectaculaire du fait de sa taille, seulement un peu plus petite que celle de Saint-Pierre du Vatican, et de sa somptuosité.

Porte de la façade principale

Comme un reliquaire immense, la construction abrite en son intérieur, dans l’aile sud, la maison de saint Ignace, une tour de style mudéjar où est recréée la vie du saint, en avance sur son temps, entre autres choses, pour l’écriture de ses "Exercices spirituels", un best-seller qui conserve encore toute son actualité. Dans la superbe bibliothèque, on trouve des exemplaires de diverses périodes de l’histoire et en différentes langues, en plus d’autres milliers de livres intéressants.

Coupole d'autel majoeur

À l’arrière de l’édifice, les vastes jardins, qui étaient autrefois le jardin potager des jésuites, semblent aujourd’hui un endroit parfait pour marcher et réfléchir. D’ailleurs, ce lieu semble bénéficier d’un microclimat, qui explique que le temps y soit presque toujours au beau fixe. Le calme envahit tout ici et invite à l’introspection, si nécessaire de nos jours. L’élection du pape François, le premier pape jésuite, a augmenté les visiteurs du sanctuaire de Loiola, qui cherchent à découvrir l’origine de la Compagnie de Jésus et sa vision de la spiritualité. Que l’on soit croyant ou non, le fait est qu’ici, on peut en apprendre beaucoup sur soi-même.