PRÉHISTOIRE

GROTTES: SANTIMAMIÑE, POZALAGUA, ARRIKRUTZ ET EKAINBERRI

La facette moins visible, mais pour autant pas la moins connue du Pays Basque, se trouve dans ses profondeurs et remonte à des centaines de milliers d’années. Santimamiñe, Pozalagua, Arrikrutz et Ekainberri sont les noms des quatre grottes les plus célèbres et visitées. D’abord, un conseil : il convient de réserver les visites à l’avance, car elles sont très demandées, en raison de leur importance historique et de leur excellent degré de conservation.

Peintures rupestres d'Ekain

À propos des grottes rupestres d’Ekain, situées dans la commune de Deba (Gipuzkoa), le célèbre ethnologue et archéologue André Leroi-Gourham affirme qu’elles contiennent l’ensemble de chevaux le plus parfait de tout l’art quaternaire. Elles sont classées Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO. Leur importance et, surtout, leur fragilité, a rendu nécessaire la construction d’Ekainberri, une réplique, pour pouvoir la visiter. Elles se trouvent parmi les principaux sanctuaires préhistoriques européens et en effet, la beauté des peintures est incroyable et nous oblige à opérer un retour en arrière dans le temps.

Grotte d'Arrikrutz

La grotte d’Arrikrutz a pour sa part été ouverte au public en 2007. Située près du Sanctuaire d’Arantzazu, sous le massif d’Aizkorri, elle appartient au groupe de grottes du complexe karstique Gesaltza-Arrikrutz et contient 14 kilomètres de galeries souterraines. Dans la visite, on descend à 55 mètres de profondeur jusqu’à atteindre la galerie 53, où la vision de la rivière souterraine Aldaola provoque une émotion inexplicable. On peut aussi admirer les grandes stalactites et diverses découvertes, comme le squelette complet d’un lion des cavernes. Il s’agit d’une visite magique pour les adultes comme pour les enfants.

Peintures rupestres de Santimamiñe

En plein cœur de la Biscaye, on trouve la grotte de Santimamiñe, qui possède des peintures rupestres datant de plus de 14 000 ans. Parmi celles-ci, on distingue clairement les figures de bisons, de chevaux et d’ours. En plus, il y a un bon nombre de formations de stalagmites et de stalactites.

Grotte de Pozalagua

Finalement, à l’extrémité occidentale de la Biscaye, on trouve la grotte de Pozalagua, avec la plus grande concentration au monde de stalactites excentriques, autrement dit celles qui défient la loi de la pesanteur en créant des formes impossibles dans l’air, nous laissant bouche bée. Cette grotte s’étend sur 125 mètres et possède quatre gouffres spectaculaires, de 40 mètres de profondeur.