NATURE

LE TRÉSOR VERT
ENTRE LA FORÊT ET LA MER

Des arbres si singuliers qu’ils reçoivent un traitement spécial, des forêts épaisses, une mer sauvage toujours vigilante et des sédiments gigantesques en forme de falaises, qui racontent la création de notre planète. On dirait le début d’un roman fantastique, mais ce n’est qu’une partie du riche patrimoine naturel du Pays Basque espagnol.

Urdaibai

Bordé par la Mer Cantabrique omniprésente et entouré de montagnes et de forêts, le Pays Basque espagnol est un trésor en vert et bleu pour les amoureux de la nature. Naviguer sur ses eaux, se perdre dans ses prés, profiter de ses plages ou gravir ses montagnes : l’expérience est toujours gratifiante. Son ciel capricieux, résultat d’une climatologie variable, à la merci des jeux entre la mer et la cordillère, est à lui seul un spectacle. Tout est particulier, tout est à découvrir.

Flysch. Zumaia

Comme la "Route du Flysch", une promenade entre des formations de sédiments sur la côte, entre les localités de Deba et Zumaia (Gipuzkoa), où on peut observer clairement les étages du Paléocène. Ce trésor fossile d’une beauté unique au monde fait le bonheur des scientifiques comme des touristes. Ou la Réserve de la Biosphère d’Urdaibai, où la végétation parsemée de fermes (caseríos) révèle, ici et là, des villages tous plus beaux les uns que les autres.

Urdaibai

Plus de 52 % du territoire est occupé par une masse forestière. Les amoureux des arbres doivent savoir qu’il existe une classification des plus singulières au Pays Basque espagnol, dans laquelle sont spécialement protégés le chêne pédonculé (Quercus robur) d’Ondátegi (Zigoitia, Alava), à cause de sa grande taille et de sa beauté ; ou l’énorme ginkgo (Ginkgo biloba) d’Hernani (Gipuzkoa), situé dans le parc Eguzki, à côté de la maison de retraite ; ou l’if commun (Taxus baccata) sous lequel se tenaient autrefois les assemblées périodiques des chevaliers de petite noblesse de la vallée de Valdegovía, et qui se trouve à proximité du monastère de Notre Dame d’Angosto (Valdegovía, Alava).

Promenade à vélo

Des balades en bateau, à cheval, en kayak, des randonnées ou des excursions en vélo sont autant de manières de découvrir tout ce trésor naturel. Pour les moins sportifs, une voiture et une carte suffiront. Parfois, l’orographie compliquée peut faire du parcours toute une aventure, dans laquelle vous vous sentirez comme le héros d’un roman de fantaisie ! L’exubérance de la nature transforme le voyage en un souvenir indélébile. Rien de mieux que de la sentir pour oublier le stress. Vous aurez envie de recommencer pour découvrir (et sentir) davantage.

Galerie