EXPÉRIENCES CÔTIÈRES

NAVIGUER À L’INTÉRIEUR DE LA RIA D’URDAIBAI

Urdaibai

Les eaux bleues de la ria d’Urdaibai brillent éclatantes sous le soleil. Le ciel est dégagé et se promener en bateau est un plaisir. À propos, ceci est très important : pour embarquer, il faut toujours arriver 15 minutes avant l’heure du départ. Des deux côtés, on aperçoit des paysages de rêve et de petits villages de pêcheurs. D’abord, nous nous rendons à l’île d’Izaro, où se trouvent des vestiges d’une ancienne chapelle franciscaine. C’est aussi l’endroit que des cormorans et des mouettes ont choisi pour vivre. Leurs cris et l’agitation qu’ils provoquent composent une scène impressionnante qui restera gravée dans nos rétines. La sensation de fraicheur et de sel sur nos visages est incomparable. De là, nous mettons le cap sur la falaise d’Ogoño. Nous admirons les 300 mètres de rocher calcaire qui se dressent, majestueux, sur l’eau, et les grottes uniquement accessibles par la mer. Puis, nous allons contempler les maisons suspendues du village d’Elantxobe, si particulières. Sur le chemin du retour, nous passons par la plage de Laga qui donne envie de s’y arrêter ; cette plage est l’une des plus sauvages et des plus belles de la côte basque. Mais nous continuons jusqu'à apercevoir l’entrée de la ria d’Urdaibai avec le port de Mundaka. Bermeo, terminus de notre escapade, nous accueille après un voyage d’une beauté incroyable.

ROUTE DU FLYSCH

Flysch

Plus de 60 millions d’années d’histoire sont dessinés sur les incroyables falaises du flysch, les rochers sédimentaires qui créent l‘un des spectacles les plus impressionnants de la planète et qui se trouvent dans le Géoparc de la côte basque. Depuis la mer, en bateau, on peut les voir se dressant majestueux, comme des géants pétrifiés, ou s’étaler comme des plages de pierre dont les fentes et les lignes dessinent le passage du temps, comme un livre ouvert. Un guide expert nous explique les secrets du Géoparc, l’un des plus grands sanctuaires géologiques de la Terre. Il lit dans les roches comme s’il parlait un langage magique, mais tout cela est pure science, qu’il partage avec ceux qui ont entrepris cette excursion. Sur les pierres, on peut observer, par exemple, la grande extinction des dinosaures. Tandis que nous naviguons de Zumaia à Mutriku, en passant par Deba, le guide nous égrène les traditions de ces villages de pêcheurs et la façon dont leur mode de vie a influé sur la culture et la société. À notre arrivée à Mutriku, nous accostons 45 minutes pour visiter son port et la vieille ville, classée ensemble monumental. Ses murs et ses rues nous attendent avec encore plus d’histoire.