ELENA ARZAK

CUISINIER

On pourrait dire d’Elena Arzak (Saint-Sébastien, 1969) qu’elle est née au milieu des fourneaux. La passion pour la meilleure cuisine coule dans les veines de cette héritière d’une famille dont la tradition gastronomique remonte à ses arrière-grands-parents, propriétaires d’un bar-restaurant familial. Après s’être formée dans certaines des meilleures écoles et dans les plus prestigieux restaurants du monde, comme El Bulli de Ferrán Adriá, Elena Arzak travaille aujourd’hui dans l’établissement de sa famille, le prestigieux Restaurant Arzak où, aux côtés de son père Juan Mari, elle dirige la brigade innovante qui a fait de leur gastronomie raffinée un référent international. Son travail lui a valu de nombreux prix, parmi lesquels l’Eckart Witzigmann International Award 2010 ou le Veuve Clicquot du Meilleur Chef Féminin du Monde en 2012.

Elena Arzak
QUESTIONNAIRE
Si je ne suis jamais venu au Pays Basque espagnol, quelle est la première chose que je dois visiter ?

Saint-Sébastien

Le meilleur plat de la gastronomie basque...

Le colin en sauce verte avec des palourdes et le marmitako.

Quelle est votre tapa préférée ? Peut-être une que vous faites vous-même...?

La gilda et la tartelette d’araignée de mer du Ganbara.

Parmi la grande diversité de la musique basque, quelle serait votre chanson et/ou auteur préféré?

Mikel Laboa et l’Orphéon de Saint-Sébastien.

En matière d’art, quel endroit (église, musée, sculpture…) pensez-vous que je ne devrais pas manquer si je visite le Pays Basque espagnol?

Le sanctuaire d’Arantzazu, le Kursaal et le Musée Guggenheim de Bilbao.

Citez-moi un endroit très spécial pour vous au Pays Basque espagnol, cet endroit où vous aimez vous perdre.

Le peigne du vent de Chillida.

Si j’ai des enfants, où me recommanderiez-vous de les emmener ou quelles activités pourrais-je faire avec eux?

À l’Aquarium et au Musée de la Science de Saint-Sébastien.

Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui vient pour la première fois au Pays Basque espagnol?

Qu’il fasse une immersion dans toutes les possibilités gastronomiques qui existent ici.

Qu’est-ce qui vous manque le plus quand vous êtes loin de votre pays?

La mer.

Pour vous, le plus beau du Pays Basque c’est...

Le mélange de mer et de montagne.

Quand un de vos amis d’ailleurs vient vous voir, qu’est-ce que vous n’omettez surtout pas de lui montrer?

Les marchés de la Bretxa et San Martín.

Le Pays Basque espagnol, c’est mieux au printemps, en été, en automne ou en hiver?

En automne ; il y a une lumière spéciale.

Quelle est votre fête ou votre événement préféré au Pays Basque espagnol?

La nuit qui précède la fête de Saint-Sébastien.